BepiColombo : Un pas de plus vers Mercure

BepiColombo, la mission de l’Agence spatiale européenne (ASE) & de l’Agence japonaise d’exploration aérospatiale (JAXA), a achevé la phase des activités proche de la Terre d’une durée de 5 mois. Bepicolombo est maintenant prête pour la phase de croisière et, éventuellement, lancer l'enquête scientifique sur Mercure.

Depuis son lancement à bord de la fusée Ariane 5 en octobre 2018, à partir du port spatial européen de Kourou, BepiColombo a mené à bien sa série d’activités commandées à proximité de la Terre. Ces activités ont été menées pour garantir la santé de ses instruments scientifiques. L’équipe des opérations, avec l’appui de deux segments au sol, se concentrera désormais sur les opérations et la préparation de la première assistance gravimétrique de la mission, prévue pour 2020.

La phase de croisière

La première mission de l’ASE à Mercure comprend deux orbiteurs: le Mercury Planetary Orbiter (MPO) de l’ASE et le Mercury Magnetospheric Orbiter (MMO) de la JAXA. Le module de transfert de mercure (MTM) de l’ASE, qui fournit de l’énergie électrique, transportera les orbiteurs vers Mercure à l’aide d’une combinaison de survols à propulsion électrique solaire et à assistance gravitaire - une de la Terre, deux de Vénus et six de Mercure. Pendant la phase de croisière, les orbiteurs pourront utiliser certains de leurs instruments pour collecter des données scientifiques sur Vénus et Mercure.

Les objectifs de la mission

La mission BepiColombo, qui va durer sept ans, a été spécialement conçue pour étudier la composition, la géophysique, l’atmosphère, la magnétosphère et l’histoire de Mercure. Voici les objectifs de la mission:

  • Étudier l'origine et l'évolution d'une planète proche de l'étoile mère
  • Étudier Mercure en tant que planète: sa forme, sa structure intérieure, sa géologie, sa composition et ses cratères
  • Examiner l'atmosphère vestigiale de Mercure (exosphère): sa composition et sa dynamique
  • Sonder l’enveloppe magnétisée de Mercure (magnétosphère): sa structure et sa dynamique
  • Déterminer l'origine du champ magnétique de Mercure
  • Étudier les dépôts polaires: leur composition et leur origine
  • Effectuer un test de la théorie de la relativité générale d'Einstein

(Vidéo en anglais)

    Pour en savoir plus sur la mission BepiColombo, visitez le site de l’ASE (en anglais).