De la ville de Gatineau, RHEA gère les cyber-attaques

Sécuriser les infrastructures critiques

La cybersécurité ressemble au jeu du chat et de la souris. D’un côté de l’écran, le pirate informatique tente de contourner les protections logicielles et matérielles et, de l’autre côté, un ingénieur dûment formé qui protège l’intégrité du système. Et, dans les deux cas, ils sont de plus en plus nombreux et sont de mieux en mieux organisés.

Les cyberattaques se calculent par millions chaque mois et chaque menace doit être analysée et qualifiée pour en mesurer l’impact. RHEA Groupe œuvre dans ce domaine depuis 28 ans et, depuis novembre dernier, a pignon sur rue au centre-ville de Gatineau. Un centre de gestion de menaces cyber y est déployé et est en opération 24 heures sur 24, 7 jours sur 7. RHEA déploie déjà un tel centre à Redu en Belgique et un troisième le sera sous peu en République tchèque.

Jusqu’à tout récemment, la cybersécurité était matière du secteur de la Défense. Maintenant, la société a évolué, ce qui fait en sorte que les infrastructures critiques civiles et les données personnelles et autres sont devenues les proies d’attaques malveillantes. Notre tâche est de sauvegarder l’intégrité des données.