Le Groupe RHEA collabore à des initiatives mondiales sur la COVID-19

Alors que se poursuit le confinement de la population mondiale en raison de la COVID-19 et que les gouvernements élaborent des plans de relance, le Groupe RHEA joue un rôle actif au Canada et en Europe dans une série d’initiatives liées à la pandémie. Les projets mis de l’avant, qui misent sur notre expertise dans les domaines de l’espace, de la sécurité et de l’intelligence artificielle, ont exigé de nos équipes une réponse rapide dans la collecte, l’interprétation et le partage de données.

Alliance de cyberdéfense ECHO contre la COVID-19

L’un des principaux défis auxquels font face les nations et les organisations de tous types et de toutes tailles est la nécessité de se défendre contre les cyberattaques menées sous le prétexte de la lutte contre la pandémie. Par l’entremise du projet ECHO (European network of Cybersecurity centres and competence Hub for innovation and Operations), RHEA se retrouve au centre d’une initiative européenne visant à protéger les services clés et les infrastructures essentielles des pays membres de l’UE contre les cyberattaques tirant profit de la crise causée par la COVID-19.  

Le Groupe RHEA agit à titre de coordonnateur technique du projet ECHO, l’un des quatre projets pilotes lancés par l’UE en 2019 afin de renforcer sa capacité en matière de cybersécurité. Les centres de cybersécurité du réseau ECHO ont uni leurs forces pour créer l’Alliance de cyberdéfense ECHO contre la COVID-19, dont l’objectif principal est d’assurer que les soins de santé liés à la pandémie, les services essentiels, les plans de relance économique et les fonctions sociétales ne font l’objet d’aucune perturbation. 


L’Alliance a déjà publié un document de présentation technique intitulé The COVID-19 Hackers Mind-set afin d’appuyer les efforts des organisations dans leur lutte aux cybermenaces. Elle diffuse également des messages quotidiens renfermant des conseils et des avertissements sur les principaux canaux de réseaux sociaux.

Le projet d’Action rapide contre la COVID-19 par l’observation de la Terre de l’ESA (ESA Rapid Action COVID-19 Earth Observation, ou RACE)

La COVID-19 a également un impact important sur les activités commerciales, en particulier celles des entreprises non essentielles. Des employés de RHEA font partie d’une équipe travaillant sur le projet d’Action rapide contre la COVID-19 par l’observation de la Terre (Rapid Action COVID-19 Earth Observation, ou RACE), mis sur pied par l’Agence spatiale européenne dans le but d’examiner la portée de cet impact sur les principaux points chauds économiques et commerciaux. Cette initiative aidera à démontrer le potentiel des données issues de l’observation de la Terre dans le suivi de l’incidence de la pandémie.

Ce projet est mené par l’équipe des services de soutien en gestion et en ingénierie des applications des données de l’ESA, qui inclut des employés de RHEA et de Solenix, de même que des experts en IA de RHEA. Ensemble, ces spécialistes utilisent des données satellites de très haute résolution afin d’analyser la progression de la situation et les changements comportementaux observés dans les supermarchés et les centres commerciaux de certaines grandes villes de l’UE soumises à un confinement, de même que dans les ports commerciaux, zones industrielles, aéroports et gares ferroviaires. Globalement, ils assurent le suivi de 11 sites et de 5 indicateurs.

À l’heure actuelle, l’équipe en place procède à l’analyse des données de Pléiades et de PlanetScope à l’aide du service de traitement Euro Data Cube. Elle pourra éventuellement avoir recours à d’autres données de très haute résolution lorsque ces dernières seront disponibles. 

Le projet d’Action rapide contre la COVID-19 par l’observation de la Terre a vu le jour le 26 mars 2020. Les experts en IA de RHEA ont par la suite été mis à contribution au début d’avril, et les premiers résultats ont été présentés à la mi-avril. D’autres devraient suivre sous peu. Les résultats préliminaires démontrent une diminution de l’utilisation des aires de stationnement dans l’ensemble des zones commerciales – de l’ordre de plus de 50 % dans certaines zones de taille moyenne, mais moins marquée dans celles de grande taille. Par ailleurs, aucune diminution manifeste n’a été observée du côté du trafic maritime.

Apporter un soutien global en période de pandémie

« Nous sommes extrêmement fiers de pouvoir offrir notre expertise dans ces deux domaines et d’ainsi appuyer les efforts en cours pour lutter contre les conséquences de la COVID-19 », a affirmé 

Arne Matthyssen, directeur des solutions et de l’innovation du Groupe RHEA. « Personne n’est à l’abri des effets de la pandémie, comme nous le démontrent l’augmentation considérable des cybermenaces et les difficultés rencontrées par les entreprises, touchées à divers degrés par la chute des activités commerciales. »

« Ces deux projets sont menés parallèlement au travail bénévole que nos experts en cybersécurité accomplissent au Canada au sein de la force de cyberdéfense canadienne relative à la COVID-19. Tout l’honneur revient aux membres de notre équipe, qui ont su répondre rapidement et de multiples façons aux besoins d’organisations diverses. Nous continuerons d’apporter notre aide partout où nous le pouvons. »

RHEA est également responsable des activités de soutien technique et de contrôle de la station terrestre pour le satellite Sentinel-5P, dont les données sont utilisées pour montrer les changements importants dans les concentrations de dioxyde d’azote à l’intérieur des zones où un confinement a été décrété. Le dioxyde d’azote, qui est principalement produit par le trafic routier et les usines, s’avère un des principaux indicateurs de l’activité industrielle. L’analyse de ces données est en cours afin de vérifier l’existence d’un lien avec la COVID-19.

Pour plus d’informations

Téléchargez le document de présentation technique sur l’Alliance de cyberdéfense ECHO contre la COVID-19.

Suivez l’Alliance de cyberdéfense ECHO contre la COVID-19 pour des mises à jour quotidiennes sur le soutien offert en matière de cybersécurité :

Apprenez-en plus sur les données de Pléiades et de PlanetScope, ainsi que sur l’utilisation d’Euro Data Cube dans le cadre du projet d’Action rapide contre la COVID-19 par l’observation de la Terre.