Le Groupe RHEA est fier de nommer le Brigadier-Général (à la retraite) Roberto G. Mazzolin au poste de stratège en chef de la cybersécurité

Le Brigadier-Général (à la retraite) Robert G. Mazzolin a récemment pris sa retraite des Forces armées canadiennes après avoir servi en tant que Vice-directeur des projets et stratégies. Il a également été Commander Force Development and Training au United States Cyber Command de la National Security Agency à Fort Meade, Maryland, États-Unis. Robert G. Mazzolin a aujourd’hui été nommé Stratège en chef de la cybersécurité du Groupe RHEA. Le rôle de Stratège en chef de la cybersécurité sera axé sur la mise en valeur des activités de cybersécurité du Groupe RHEA à l'avant-garde de l'industrie de la cybersécurité.

Le Général Mazzolin a une longue expérience d'excellence dans l'industrie de la cybersécurité. Auparavant, il a notamment été Directeur général des opérations de gestion de l'information, responsable de l'ensemble du réseau stratégique des Forces armées canadiennes et du ministère de la Défense nationale, du renseignement d’origine électromagnétique, de la guerre électronique et des cyberopérations, Commandant du Groupe des opérations d’information des Forces canadiennes, Directeur - Administration du programme des systèmes de commandement terrestre, responsable de l’ingénierie et de la gestion du programme C4ISR de l'Armée canadienne, Commandant de la station des Forces canadiennes Leitrim et du Centre d'opérations du renseignement sur les transmissions des Forces canadiennes. 

Le Général Mazzolin a occupé divers autres postes de commandement et d'état-major et a été l'un des principaux experts des Forces canadiennes dans les domaines des systèmes de communication et d'information, du renseignement d’origine électromagnétique, des opérations de réseau et de la guerre électronique.  

Tout au long de sa carrière, il a acquis une expérience internationale considérable dans le domaine du C4ISR et des cyberopérations, en plus d'avoir présidé et participé à divers programmes multinationaux d'ingénierie, d'interopérabilité et de normalisation au sein de l'OTAN, de l'AUSCANZUKUS et de forums militaires, gouvernementaux et commerciaux connexes.  

Cette exposition contribuera à l'engagement du Groupe RHEA auprès d'une communauté de plus en plus diversifiée et croissante dans les disciplines spatiales et cyber, alors même que le Groupe RHEA cherche à continuer à se distinguer en tant que leader mondial dans le domaine de la sécurité et de l'ingénierie spatiale en offrant des solutions de sécurité aux gouvernements, aux institutions et aux grandes entreprises, en Europe et en Amérique du Nord.

Le Général Mazzolin est titulaire d'un baccalauréat en génie électrique, d'une maîtrise ès sciences avec spécialisation en électronique et systèmes d'armes guidées, d'une maîtrise ès arts en gestion et politique de sécurité et de défense et d'un doctorat en gestion de l’ingénierie.  Il est ingénieur professionnel agréé dans la province de l'Ontario et membre principal de l'Institut des ingénieurs électriciens et électroniciens.  Il est Officier de l'Ordre du Mérite militaire du Canada et a reçu, entre autres, la Legion of Merit des États-Unis, la Meritorious Service Medal des États-Unis et la Mention élogieuse du chef d'état-major général de l'armée italienne pour son professionnalisme et son courage dans ses actions en Somalie.

Nous sommes convaincus que la nomination du Général Mazzolin au poste de Stratège en chef de la cybersécurité apportera à nos clients et au secteur de la cybersécurité l'innovation requise pour faire progresser la sensibilisation et les solutions dans le domaine.

À propos du Groupe RHEA

Le Groupe RHEA est un leader mondial de l’ingénierie spatiale et de la sécurité qui conçoit et fourni des solutions de sécurité aux grandes entreprises, aux administrations et institutions gouvernementales au Canada et en Europe. L’équipe d’experts du Groupe RHEA est constituée de scientifiques et d’ingénieurs diplômés en génie spatial et en sécurité, permettant ainsi au Groupe RHEA d’offrir un portefeuille complet de solutions de sécurité basé sur une approche de « security by design ».

Le Groupe RHEA écrit un nouveau chapitre dans l’histoire de la sécurité en réunissant ses connaissances et capacités dans le domaine spatial pour fournir à l’Agence spatiale européenne (ESA) le premier champ de pratique cyber pour les biens spatiaux.

La division de sécurité de l’entreprise a également mis en œuvre ses technologies et sa méthodologie de sécurité les plus avancées pour assister l’OTAN dans le développement du Cyber Information and Incident Coordination System (CIICS), un programme de sécurité transatlantique basé sur la collaboration en cyberdéfense.

L’intégralité du portefeuille de services de sécurité du Groupe RHEA comprend des évaluations des menaces et des risques, la sécurisation des émissions, l’évaluation des vulnérabilités, les tests de pénétration, l’analyse et l’assistance à la sécurité dès la conception (security by design), la surveillance et l’analyse des réseaux, la cyber-criminalistique, la certification et l’accréditation, ainsi que la formation d’employés.

Le Groupe RHEA est le concepteur de Starlings Soar, un système révolutionnaire non invasif visant à quantifier et gérer le cyberrisque, ainsi que de rapidPHIRE, la plateforme de chasse aux cybermenaces qui fournit une connaissance situationnelle et une remédiation des cybermenaces

OPENSPACE 25: SÉCURITÉ DE L'ESPACE

omment donc assurer la sécurité et la protection des biens spatiaux?

Des experts de l’espace et de la sécurité ont partagé avec le magazine OPENSPACE les aspects principaux à prendre en considération afin d’élaborer un cadre robuste pour la protection des biens spatiaux.