Posted 8 octobre 2020 in Blogue.

Octobre marque le Mois de la sensibilisation à la cybersécurité, une campagne d’envergure internationale visant à promouvoir la cybersécurité auprès des organisations et du public. Une campagne qui, en raison de la pandémie de la COVID-19, s’avère en 2020 plus importante que jamais.

Partout dans le monde, y compris en Europe et au Canada, octobre marque le Mois de la sensibilisation à la cybersécurité. S’adressant à la fois aux entreprises et à la population générale, l’Union européenne et le gouvernement canadien mèneront des campagnes de promotion de la cybersécurité durant tout le mois, afin d’attirer l’attention sur les menaces posées par l’environnement numérique dans lequel nous évoluons tous les jours et de favoriser le recours aux techniques et outils permettant d’assurer la sécurité des données et des systèmes personnels et organisationnels.

« Avant de cliquer, réfléchissez! » est le slogan officiel du Mois européen de la cybersécurité 2020 (European Cybersecurity Month, ou ECSM 2020), qui est axé sur deux thèmes : les cyberarnaques et les compétences numériques. Dans le cadre de cette initiative, l’Agence de l’Union européenne pour la cybersécurité (ENISA) et ses partenaires verront à publier des rapports et à organiser des événements et des séances de formation à l’intention des individus et des entreprises tout au long du mois.

Parallèlement, au Canada, le Centre canadien pour la cybersécurité annonce, dans le cadre de son propre Mois de la sensibilisation à la cybersécurité (MSCS 2020), une campagne de cinq semaines visant à aider les Canadiens à se protéger et à protéger leurs appareils – y compris leurs téléphones, ordinateurs, réseaux et dispositifs intelligents – en promouvant les pratiques exemplaires en matière de cybersécurité.

Pourquoi une campagne sur la cybersécurité est-elle importante?

Les cybermenaces sont réelles et toujours plus nombreuses, mais notre désir d’embrasser la technologie ne se traduit pas par une meilleure cyberhygiène. Au Canada, par exemple, une personne sur quatre affirme être mal préparée à faire face aux cybermenaces, et deux sur cinq admettent avoir déjà été aux prises avec un virus ou un logiciel espion ou malveillant sur leur ordinateur. Dans le même esprit, 26 % de la population reconnaît avoir été victime d’une arnaque par courriel.

Cette année, alors que de nombreuses personnes se retrouvent soudainement à travailler de la maison pour la première fois, cette campagne revêt une importance encore jamais vue.

Les conférenciers invités au lancement officiel du Mois européen de la cybersécurité 2020 ont indiqué que plusieurs organisations ont rencontré cette année une série de problèmes auxquels elles ne s’étaient pas attaquées auparavant. Ainsi, les individus doivent connaître les meilleurs comportements à adopter au moment d’accéder à distance aux réseaux et aux ressources des organisations et, tout aussi important, lorsqu’ils travaillent dans un écosystème différent à la maison, où leur ordinateur peut être utilisé par d’autres membres de la famille (y compris les enfants, qui maîtrisent souvent parfaitement les technologies). La pandémie a même entraîné certains employés pourtant considérés comme des « nomades » techniques à moins se soucier de la sécurité au moment de rechercher de l’information sur la COVID-19 et à répondre à des messages sur la pandémie qui se sont avérés, en réalité, des tentatives d’hameçonnage.

Par ailleurs, les entreprises doivent s’assurer que leurs systèmes sont en mesure de répondre aux défis technologiques présentés par une main-d’œuvre décentralisée en mettant en place des stratégies et des outils de cybersécurité appropriés, comme des services de détection et d’intervention gérés.

En octobre, le gouvernement canadien et l’Union européenne fournissent tous deux gratuitement de nombreuses informations cruciales sur la cybersécurité. Le moment s’avère idéal pour profiter de cette occasion d’améliorer votre cybersécurité, alors que nous nous familiarisons avec cette « nouvelle normalité » et tout ce qu’elle suppose.

En savoir plus

Découvrez le programme du Mois européen de la cybersécurité 2020 au https://www.enisa.europa.eu/topics/cybersecurity-education/european-cyber-security-month/ecsm-2020.

Apprenez-en plus sur le Mois de la sensibilisation à la cybersécurité du gouvernement canadien au https://www.pensezcybersecurite.gc.ca/fr/msc-2020-thematiques.

* Gouvernement du Canada. Sondage de suivi sur la connaissance de la campagne Pensez cybersécurité, printemps 2020.