Posted décembre 5, 2019 in Espace, Nouvelles.

L’entreprise internationale de services professionnels d’ingénierie et de sécurité RHEATECH Ltd, membre du groupe RHEA, va développer une conception globale avancée pour le système de services de météorologie spatiale de l’Agence spatiale européenne (ESA), un système en pleine expansion. Cette nouvelle conception consolidera l’architecture du système actuel et aidera à faire en sorte que les prévisions relatives aux effets de la météorologie spatiale sur les infrastructures essentielles, tant sur terre que sur les satellites en orbite, parviennent en temps voulu à ceux qui en ont besoin.

Les effets de la météorologie spatiale sur les infrastructures civiles essentielles sont liés à l’évolution des conditions environnementales dans l’espace circumterrestre sous l’action du soleil. L’activité solaire peut se traduire par de brusques salves de rayonnement et par l’éjection de grands nuages de plasma magnétisé, ce qu’on appelle les éjections de masse coronale. Celles-ci interagissent avec le champ magnétique environnant de la Terre, provoquant des orages géomagnétiques et des courants induits dans le sol qui peuvent perturber gravement de nombreux secteurs du marché, notamment les réseaux électriques, les communications et la navigation, et constituer une menace pour l’électronique sensible à bord des engins spatiaux et des aéronefs à haute altitude.

Le nouveau contrat de conception du système du service de météorologie spatiale a été attribué par l’ESA à RHEATECH au Royaume-Uni en collaboration avec ses partenaires Deimos Space UK Ltd, RAL Space et le service national britannique de météorologie. Dans le cadre de ce contrat, le consortium élaborera une conception globale en s’appuyant sur le système existant et en introduisant de nouveaux éléments qui contribueront à faire en sorte que les organisations concernées, y compris les acteurs commerciaux, soient rapidement alertées de la possibilité d’une perturbation majeure de la météorologie spatiale afin qu’elles puissent prendre des mesures pour atténuer tout impact potentiel sur leurs systèmes ou services.

« L’impact de la météorologie spatiale est devenu une question importante pour de nombreuses organisations. Une forte activité solaire peut par exemple entraîner la coupure des réseaux électriques et semer le chaos dans les villes et les régions peuplées en raison de la perturbation ou de la perte de services auxquels les gens et les entreprises recourent quotidiennement, comme les systèmes d’électricité, de navigation et de communication. Une surveillance constante de l’activité du Soleil et de l’environnement spatial est donc nécessaire. Le Groupe RHEA possède une grande expertise dans le développement, la maintenance et l’exploitation de systèmes de météorologie spatiale et d’autres systèmes de veille spatiale qui sont essentiels pour soutenir le système du service de météorologie spatiale de l’ESA. Nous sommes ravis de participer à ce programme important et novateur », a déclaré John Bone, Directeur commercial du Groupe RHEA.

Une récente étude de l’ESA a estimé à 15 milliards d’euros l’impact financier potentiel en Europe d’un seul événement météorologique spatial extrême

 

« Dans le cadre du programme de sécurité spatiale de l’ESA, nous souhaitons que l’Europe soit en mesure de protéger son infrastructure spatiale et terrestre et sa société contre les risques liés aux menaces spatiométéorologiques »

Rolf Densing, Directeur des opérations de l’ESA

 

Ce nouveau travail de conception aidera l’ESA et ses partenaires à fournir des services opérationnels adaptés à nos besoins et à fournir en temps opportun des informations précises et utilisables aux exploitants de toutes les infrastructures sensibles, telles que les flottes de satellites en orbite et les réseaux électriques au sol.

La majeure partie du budget de l’ESA consacré à la sécurité spatiale est restituée aux états membres par le biais de contrats tels que celui-ci, qui créent des emplois, renforcent l’expertise européenne et stimulent la compétitivité industrielle sur le marché mondial.

Grâce à ses efforts en matière de sécurité spatiale, l’ESA vise à détecter et à atténuer l’effet des menaces provenant de l’espace, à protéger notre planète, la société et les infrastructures vitales sur Terre et en orbite. Il s’agit notamment de fédérer l’expertise et les capacités européennes existantes et de mettre au point de nouvelles technologies pour surveiller les objets spatiaux et faire face aux menaces que représentent les débris spatiaux, surveiller et prévenir les événements spatiométéorologiques, mais aussi identifier et atténuer les risques liés aux astéroïdes potentiellement dangereux.

Contact presse : Isabelle Roels, téléphone : (+32) 0491/32.20.25

Courriel: MCC@rheagroup.com

À propos du Groupe RHEA

Le Groupe RHEA est une société privée d’ingénierie et de solutions professionnelles, fournissant des solutions d’ingénierie sur mesure et des services de sécurité et de développement de systèmes pour l’aérospatiale, l’armée, les administrations et d’autres organisations gérant des infrastructures nationales critiques. Depuis sa création en 1992, RHEA s’est forgé une réputation de partenaire de confiance, développant des solutions sur mesure qui contribuent à stimuler les initiatives organisationnelles et culturelles et à créer une valeur ajoutée durable pour ses clients.

Basé en Belgique, le Groupe RHEA compte près de 500 personnes et possède des bureaux en Belgique, au Royaume-Uni, en République tchèque, en Italie, en France, en Allemagne, en Espagne, en Suisse, aux Pays-Bas et au Canada, et travaille sur les sites de ses clients en Europe et en Amérique du Nord. RHEA est certifié ISO 9001 et ISO 27001.

 

Photo: © ESA/A. Baker, CC BY-SA 3.0 IGO